Site de l'académie de Versailles

Accueil > Tout savoir sur le lycée > Turgot et Montmorency

Turgot et Montmorency

TURGOT

Anne Robert Jacques Turgot était un homme d’État français (Paris 1727 - Paris 1781).
Destiné à l’état ecclésiastique, il y renonce et se tourne vers la magistrature, fréquente les salons littéraires, les philosophes et les physiocrates, collabore à l’Encyclopédie, combat le fanatisme religieux et réclame la liberté du travail et du commerce. Il fait progresser la région par ses mesures fiscales et son appui à l’industrie, à l’agriculture et les améliorations apportées à la voirie. Louis XVI l’appelle au secrétariat d’État à la Marine, puis au contrôle général des Finances (1774). Il parvient à atténuer le déficit par une remise en ordre financière et de strictes économies. Il cherche à relancer l’agriculture et l’industrie par des mesures libérales, veut alourdir la participation fiscale des privilégiés et créer un équitable impôt foncier unique. Il supprime les corvées et les corporations et crée une contribution unique sur tous les biens. Devant l’opposition du parlement, auquel se joignent tous ceux qui sont lésés par sa politique, Louis XVI disgracie Turgot, et tous ses édits sont alors abrogés (mai-octobre 1776).
Source Larousse

MONTMORENCY

A 13 kilomètres au nord du Grand-Paris et 21 kilomètres de l’aéroport international Roissy-Charles-de-Gaulle, la commune de Montmorency vous accueille dans son vaste écrin de verdure. Chef-lieu de canton du Val-d’Oise, sa population de 21 119 habitants (au 1er janvier 2015) reste stabilisée depuis 40 ans. Montmorency abrite également plusieurs administrations et juridictions sur son territoire : un tribunal d’instance et un conseil de prud’hommes. Au sein de la Communauté d’agglomération de la Vallée de Montmorency (CAVAM), Montmorency rayonne par son histoire et son héritage du passé.
La ville conserve ainsi un riche patrimoine à commencer par la Collégiale de Montmorency (style flamboyant du XVIe siècle), ses nombreuses villas de villégiature du XIXe Montmorency, son musée Jean-Jacques Rousseau (l’écrivain en résidence à l’Ermitage écrivit le Contrat social à Montmorency), l’Orangerie du château de Charles Le Brun (décorateur du château de Versailles) édifiée en 1719, la place Roger-Levanneur et sa fontaine, l’auberge du Cheval-Blanc (dont l’enseigne fut réalisée par le peintre Isabey)…
Source Mairie de la ville de Montmorency


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Lycée Turgot Montmorency (académie de Versailles)
Directeur de publication : Mme Moreau Murielle